2005-10-31

9 milliards de dollars

Six fois l'investissement prévu à Pascua Lama, c'est ce que Barrick Gold, actuellement numéro 3 mondial des producteurs d'or, propose aujourd'hui dans une OPA "amicale mais non sollicitée" en direction de son concurrent canadien Placer Dome, actuellement numéro 5.
L'équation de Barrick est simple : 3 + 5 = 1. Ce serait l'aboutissement logique de la trajectoire ascendante de la compagnie de Toronto, créée en 1983, point d'orgue d'une longue série d'acquisitions et d'investissements opportuns, pour ne pas dire opportunistes, qui la propulserait numéro 1 mondial du secteur... sans doute une bonne occasion de tenter de camoufler sous les clameurs du triomphe les voix discordantes dénonçant les dégâts collatéraux qui ont jalonné ce parcours "exemplaire".